4 Segoulot pour le Chabbat Chira

by Rabbanit Yemima Mizrachi

Le Chabbat après Tou Bichevat est appelé Chabbat Chira, du nom de la Chirat HaYam, que nous lisons dans Paracha Bechala’h.
C'est un épisode rempli de potentiel et de capacité pour l’ouverture de notre mer personnelle - que ce soit au niveau de la santé, de la parnassa ou dans nos relations avec les autres . Le Am Israël se tient au bord de la mer Rouge, entouré du désert. Derrière eux - Pharaon, son armée et ses cavaliers. Les Juifs crient et prient. D.ieu dit à Moché Rabbénou: «Pourquoi criez-vous vers moi? Dis aux enfants d'Israël d'avancer! «Quand Israël est en détresse, ce n’est pas le moment de longues prières», explique Rachi, «il est temps de faire quelque chose! Lorsque vous vous sentez coincé dans une situation particulière, faites un pas en avant. Bouge toi! Ce Chabbat spécifiquement, vous avez le pouvoir de changer votre destin. Voici vos «devoirs» pour la semaine de la Paracha Bechala'h et pour le Chabbat Chira:

1. Nourrir les oiseaux

Une segoula pour la foi et pour une vie abondante. Mon explication préférée vient du Rav Pin’has de Koretz, le Imrei Pin’has: Dans toute la création, seuls l'homme et les oiseaux chantent. Les oiseaux dominent l'air. Une mélodie est créée par l'air passant des poumons dans le larynx, et de nombreux instruments génèrent des sons en utilisant également la puissance de l'air. De même, la Chirat HaYam est écrite en colonnes - des mots avec «de l’air» entre eux. Par conséquent, le semaine du Chabbat Chira, nous nourrissons les oiseaux, car ils peuvent chanter, comme l'homme. C’est également la semaine de la Paracha de la Manne. À cette occasion, nous donnons de la nourriture aux oiseaux, qui eux, n'ont pas de soucis pour se nourrir. L'oiseau sait que D.ieu lui fournira de la nourriture et il chante avant même de recevoir son pain. Donnez de la chapelure ou du grain aux oiseaux avant le Chabbat. Montrez ainsi que la foi en D.ieu est payante. Et si vous ne le faites pas? Ils iront bien quand même. Les oiseaux s'en sortiront. Cette segoula vient éveiller votre foi que D.ieu vous accorde à vous aussi votre portion quotidienne de pain.

2. ‘Hallot

Une segoula supplémentaire pour une bonne parnassa. Dans la paracha Bechala'h, HaKadoch Baroukh Hou parle pour la première fois de Chabbat, et nous entendons parler du lekhem michné (double pain), qui peut également être interprété comme lekhem mechouné, différent dans sa forme et dans son goût. Alors, placez six petits ‘Hallot de chaque côté de la table, soit 12 en tout. Placez-en trois en forme de voyelle hébraïque, segol () et trois autres au-dessus d'eux de la même manière. C'est un minhag du Arizal, qui promet une bonne subsistance pour les 12 mois à venir, car ce pain attire beaucoup de bénédictions.

3. Lire la Chirat HaYam

Lorsque vous lisez la Chirat HaYam, pensez aux troubles et aux perturbations de votre vie. Quand les Égyptiens se noient, pensez: bientôt tout passera. Que se passe-t-il lorsque nous lisons Chirat HaYam? Le Zohar dit qu'à ce moment même, chaque année, Moche, Aharon et Miriam, et toute la génération de l'Exode, descendent du Gan Eden et chantent la Chirat HaYam avec le peuple juif, le Chabbat Chira, et attirent les bénédictions sur le peuple juif. Le rav Kalonymos Kalman Shapira, le Rav de Piacezna, dit: sachez que Chirat HaYam est un «décret». Une personne juste décrète et D.ieu accomplit. Quand vous lisez la Chirat HaYam, vous faites essentiellement comme les Juifs l'ont fait à Yam Souf. Ils chantaient le futur, le Beth HaMikdash: «Apportez-les et plantez-les…» Le Beth HaMikdash ne serait construit que dans quelques années, mais ils le chantaient déjà et, ce faisant, construisaient la réalité. Ayez la Kavanah (pensée): «Je décrète maintenant que cela doit arriver - à moi! «Qui a séparé Yam Souf - Sa bonté est éternelle» (Tehillim 136: 13). Je crois que celui qui a alors décrété (gazar) peut le faire pour toujours, et pour moi aussi.

4. Chantez!

Au Chabbat Chira, chantez. Chaque Chabbat est une chanson: «Une chanson pour le jour de Chabbat» (Tehillim 92: 1). Mais le Chabbat Chira chante avec vous! Le ‘Hidoushé HaRim dit: «Parfois, une personne ressent de la dévotion, comme si elle devenait un nouvel être; c'est ça la chanson. Et c'est ce qui fait le Chabbat, parce que le Chabbat lui-même chante. Asseyez-vous autour de la table et chantez des chants de Chabbat - ZEMIROT.

Cet article a été publié par Mizrachi World Movement - Hamizrachi Tu BiShvat 5781


Shabbat Shira Yemima Mizrach
Rabbanit Yemima Mizrachi

Rabbanit Yemima Mizrachi is a popular
Israeli teacher, speaker and writer.

Vous pourrez aussi aimer
Chavouot
Chavouot, un enseignement: Une torah d'aujourd'hui
by Grand Rabbin Dr. Rav Warren Goldstein
Screen Shot 2020 09 07 at 11 51 43 AM
Comment un Chabbat à Ibiza a jeté les bases d'un empire de la mode
by Simon Apfel
Mamma 12 08 20 13998
Paracha Vayera - Chabbat: Construire l'avenir juif - à la maison
by Grand Rabbin Dr. Rav Warren Goldstein